Le Directeur Général de l’ANACIM Maguèye Marame NDAO

Aux femmes de l’aéronautique civile du Sénégal
Je me réjouis de l’honneur qui m’a été donné par son Excellence Monsieur le Président de la République, de diriger l’Agence Nationale de l’Aviation Civile et de la Météorologie du Sénégal (ANACIM).
Outre le contrôle, la gestion des activités de l’aviation civile et de la météorologie et l’élaboration de la réglementation technique applicable, il incombe à ma modeste personne , aidée en cela par la grande famille de l’aéronautique civile du Sénégal, notamment de promouvoir et de mettre en œuvre la politique de l’Etat en matière d’aviation civile et de météorologie, d’assurer le suivi des engagements internationaux, de contrôler l’application de la réglementation nationale en vigueur, y relatifs.

Devant ce grand défi de supervision de la sécurité et de la sûreté de l’aviation civile au Sénégal doublé d’une mission d’exploitation des activités de météorologie, les femmes de l’aéronautique civile ont très vite compris les enjeux du secteur et jouent un rôle de premier plan dans ces dites missions qui nous sont assignées.

Au-delà de leur engagement sans faille, de leur professionnalisme dans le travail et de leur amour du secteur, elles ont compromis très tôt qu’un transport aérien sûr, harmonisé et sécurisé ne peut se développer que dans un environnement social apaisé rempli d’amitié, de fraternité et d’entraide entre les différents acteurs et secteurs de la plateforme aéroportuaire.

Aussi, à travers leur association dénommée « AFACS », elles mènent d’innombrables œuvres sociales et éducatives pour le bien-être des travailleurs du secteur de l’aéronautique civile. Pour terminer, je rends hommage à ces braves femmes de l’aéronautique civile du Sénégal et félicite particulièrement leur Présidente Mme BA Aïssatou Ndama Coulibaly qui a fini de les réunir autour de l’essentiel de par son esprit fédérateur et son leadership.